Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2014

Courant continu ou alternatif ? Analogique ou numérique ?

image.jpg

 

Nous avons donc un plan de réseau bien ficelé et sa construction va pouvoir commencer.

 

Nous allons enfin pouvoir aller commander du matériel ! Mais attention, qui dit réseau ferroviaire miniature dit alimentation Et il faut en choisir une.

 

Le premier niveau de choix se fait entre courant continu et courant alternatif. Les deux ont leurs partisans et dans les deux cas on trouve facilement du matériel dans les marques les plus connues.

 

image.jpg

AC = courant alternatif

DC= courant continu

 

Le spécialiste du courant alternatif est Marklin avec son système "3 rails". Le principal avantage est l'absence de court circuit puisque un courant alternatif circule dans un rail unique situé au centre de la voie. Le matériel roulant est alimenté par un patin central.

Le principal défaut est justement ce patin central qui fait hurler certains puristes.

 

Du coté du courant continu, pas de problème non plus car tout les fabricants en font. Certaines contraintes de polarité existent mais sont en général assez faciles à régler si elles sont anticipées. Ce système d'alimentation est le plus répandu chez nous.

 

Ensuite, abordons le "grand débat": système analogique ou numérique (appelé aussi "digital") ?

D´un coté vous avez un "transfo" qui alimente votre réseau, de l'autre une centrale Numérique. On peut utiliser soit l'un soit l'autre ou les deux ensemble.

Je dois dire que pour le débutant que je suis, le fait de pouvoir piloter ses machines du bout du doigt avec par exemple une Multimaus Roco est bluffant. J'ai pour le moment tout de même gardé mes appareils de voies en analogique et je les commande via des interrupteurs Wiesmann tout simplement.

 

image.jpg

 

Aujourd'hui, la plupart des coffrets de départ (tous ?) sont en numérique mais si vous avez gardé du matériel ancien il sera forcement analogique. Ceci dit, on peut le "digitaliser" (Attention c'est parfois une affaire de spécialiste).

Pour ce que j'en sait, nous vivons à l'époque de l'informatique et de mon point de vue, démarrer un réseau miniature en analogique aujourd'hui serait peut être un peu "anachronique".

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.